Le Colley Américain

Historique

A l'origine, il n'y a qu'un seul Colley, aussi connu sous le nom de Berger d'Ecosse, race ancestrale reconnue officiellement en 1881 !

Dès le 19e siècle, la race se développe à la fois en Angleterre et en Amérique suite à de nombreuses importations sur le continent Américain. Elle est une des premières races inscrites à l'AKC puisque sa création remonte à 1884 !
Il s'agit donc des mêmes lignées que le temps et les préférences locales auront fini par faire évoluer différemment.

Différences entre un Colley Anglais et un Colley Américain en 2017

Les différences morphologiques se sont particulièrement creusées ces dernières décennies.

On dit d'un Colley Anglais qu'il est de style "moderne" et d'un Colley Américain qu'il est de style "classique".

Si l'on regarde les photos de Colleys au 19e siècle, la ressemblance est frappante entre ces chiens et le Colley Américain, alors que l'Anglais s'en est détaché.

La première chose qui me vient quand je pense à leurs différences, c'est l'expression : l'Américain a de plus grands yeux, moins enfoncés dans le crâne, un stop moins prononcé et un museau carré.

Il a su conservé, pour moi, cette expression d'une grande douceur si caractéristique de la race.

En deuxième position, la différence la plus flagrante : l'écart de gabarit.

Puis la texture et l'abondance du pelage, l'Anglais est bien plus fournit en laine, sa fourrure spectaculaire qui plait tant en exposition mais "cache" le chien.

Enfin, le caractère : encore fréquemment utilisé comme chien de travail en Amérique (chien guide, chien de berger...), le Colley Américain est généralement plus confiant et sûr de lui.

Le Colley Américain en France

Les tout premiers Colleys Américains importés en France arrivèrent en 1998 grâce à Mme Stewart de l'élevage du Clos d'Acadie. Cinq sujets furent importés pour fonder son élevage et la première portée vu le jour en 1999.

J'ai la chance et l'immense honneur de poursuivre son travail depuis 2014.

Il existe quelques éleveurs en Europe (Suisse, Allemagne, République Tchèque...) qui travaillent avec des lignées américaines plus récentes. Certains font des mélanges Américain-Anglais, c'est leur choix mais c'est très loin de notre éthique au Talamasca.

Lorsque je dois acquérir un nouveau reproducteur, je dois obligatoirement me tourner vers l'importation.
Les Etats-Unis et le Canada sont les "réserves" de choix en matière de Colley Américain.

Importer n'est pas chose facile, cela demande du temps, beaucoup d'anticipation et des moyens financiers considérables.

Une parenthèse sur les Oreilles

Le Gabarit

Nos chiens sont réputés pour être de très grands Colleys.

C'est un peu moins vrai avec la nouvelle génération car la taille moyenne a aussi diminuée aux Etats unis, mais pas autant qu'en france heureusement ! Nos chiennes restent souvent plus grandes que les mâles Anglais...

Nous cherchons à nous rapprocher des plus grandes mensurations.
On note que le dimorphisme sexuel est important chez le Colley, aussi le mâle doit être visiblement plus imposant que la chienne.

Nous respectons le STANDARD AMERICAIN :

Mâle

Taille : 61 à 66cm au garrot

Poids : 27 à 34kg
 

Standard Anglais

Taille : 56 à 61cm

Poids : 21.5 à 29.5kg

Femelle

Taille : 55.8 à 61cm au garrot

Poids : 22 à 29.5kg

Standard Anglais

Taille : 51 à 56cm au garrot

Poids : 18 à 25kg

Cherry 58cm pour 22kg & Nebraska 65cm pour 35kg

Le Caractère

Le Colley est un chien décrit par son standard comme étant de "disposition amicale, aucunement craintif ni agressif".

 

Je peux vous parler avec beaucoup plus de précisions du tempérament de nos Colleys US.

En effet ils sont amicaux mais pas extravagants, d'une grande douceur et confiance, ce sont de fins observateurs à qui il suffit de chuchoter une intention, ils sont tendres et câlins (mâle comme femelle !).

La sociabilité est leur fort, ils aiment tout le monde, autant humain qu'animal, une grande qualité pour un chien de famille.

En dignes chiens de bergers, ils sont très intelligents.

Certains diront qu'ils sont "têtus", ce n'est pas vrai : ils sont en réalité si intelligents qu'ils n'obéiront pas à un ordre les mettant dans l'inconfort ou ne leur apportant rien de positif !

D'ailleurs cela fait longtemps que je n'ai pas donné un "ordre" à un Colley...je leur parle et ils me suivraient au bout du monde.

Santé et Longévité

Le Colley est un chien robuste qui ne tombe que rarement malade.

Un environnement et des soins de qualité contribuant directement à une bonne santé.

Contrairement à d'autres grandes races, les cas de maladies incurables précoces sont rares.

Malgré sa taille, il jouit d'une excellente longévité en atteignant fréquemment l'âge de 13 ou 14 ans.