Ethique d'élevage

Nous souhaitons afficher clairement a nos adoptants notre politique d’élevage, dans un soucis de transparence et de sincérité. Elever des Colleys américains, vous l’aurez compris, n’est pas une « voie facile » et implique de faire des choix pour le bien de la race.
 

  • Nous ne produisons que des colleys issus de lignées 100% Américaines.
    On ne parle pas ici de « type américain » ou de « avec ?% de sang américain » ou de « 50% Américain – 50% Anglais ». C’est la garantie de conservation de nos lignées.

     

  • Nous garantissons la parenté de votre chiot par FILIATION ADN.
    Le package réalisé au Laboratoire Orivet inclus le dépistage de toutes les maladies génétiques inhérentes au Colley.

     

  • Nous souhaitons travailler sur les 5 couleurs de robe existantes reconnues aux USA, dans le souci de s’ouvrir à un meilleur brassage génétique avec un choix nettement plus large de reproducteurs.
     

Le Pédigrée

Nos chiens sont vendus avec un Pédigrée UKC (United Kennel Club)
registre officiel international.

Ce pédigrée est un "pédigrée définitif" attestant légalement de l'appartenance à une race.

Ils ne possèdent donc pas de Certificat de Naissance LOF, ni d’affixe reconnu par la Société Centrale Canine et ne sont pas à présenter à l'examen de confirmation (étape purement française dans le monde cynophile).

Pourquoi ?

Tout d’abord, le Colley Américain possède un standard différent de l'Anglais, qui ne permet pas de le faire reconnaître en France (principalement à cause de l'écart de taille). Cela évite également que l'on utilise nos chiens dans un élevage LOF où les chiens sont très différents de nos Américains.

Nous avons parlé du souhait de travailler avec les 5 couleurs de robe, comme cela se fait aux USA, pour une raison tout à fait valable à nos yeux : une meilleure diversité génétique. Le LOF n’en reconnait que 3 : le fauve, le tricolore et le bleu-merle, limitant directement les possibilités de sélection.
L’absence d’inscription au LOF nous permet d’avoir cette liberté.

L'ADN et les maladies héréditaires

L'ADN et les maladies héréditaires

Tous nos reproducteurs sont identifiés par ADN et dépistés pour l'ensemble des maladies héréditaires.

Une parenté par ADN vaut tous les pédigrées du monde : c’est la carte d’identité infalsifiable de votre chiot, prouvant que ses parents sont bien un tel et une telle : comme nos adultes sont fichés génétiquement, vous pouvez faire réaliser la parenté ADN de votre chiot moyennant un supplément.

Concernant les maladies génétiques, toutes ne sont pas placées au même degré de priorité dans notre sélection : on ne peut prétendre élever uniquement avec des reproducteurs indemnes non porteurs de toute tare, et ce dans toutes les races, car le pôle génétique s’épuiserait à vitesse grand V !

Je vous invite à lire l'excellent dossier consacré aux maladies héréditaires chez le Colley sur le site :

www.collie-online.fr

Les maladies des yeux

Les Colleys peuvent être touchés par deux maladies ophtalmologiques principales qui sont l'AOC : Anomalie de l'Oeil du Colley et l'APR : Atrophie Progressive de la Rétine.

L’AOC est une maladie très répandue chez le Colley, environ 30% d'atteints en France, ce pourcentage atteint les 50 à 90% pour le Colley Américain qui n'est que très peu dépisté génétiquement. Voilà une sélection difficile à mener pour obtenir des chiens indemnes voir non porteurs !

C'est une anomalie de l'oeil qui se distingue en 4 grades plus ou moins invalidant, les grades 1 et 2 n'entraînent pas de modification de la vision et ne sont pas évolutifs : le chien aura une vision normale toute sa vie ! Les grades 3 et 4 entraînant la cécité sont beaucoup plus rares.

L’APR ne se dépiste génétiquement que depuis 2015 ! Avant, on pouvait avoir des suspicions de transmission lorsque les descendants d’un reproducteur déclaraient la maladie, ce qui prend plusieurs années…mais difficile de savoir si cela vient du père ou de la mère dans ces conditions…C’est une maladie de l’œil beaucoup plus invalidante que l’AOC.

Pour l'APR, nous ne pratiquons que des mariages avec au maximum l'un des deux parents indemne porteur afin qu’aucun chiot ne naisse atteint.

Pour l'AOC, nous sélectionnons actuellement de nouveaux reproducteurs non porteurs génétiquement afin de limiter les mariages à risques, mais cela semble compromis pour les saillies extérieures à venir.

=> Tous les chiots susceptibles d'être atteint d'AOC sont examinés par fond d'oeil à l'âge de 6 semaines par un vétérinaire ophtalmologiste.

La Myélopathie dégénérative

Il s’agit d’une maladie grave, affectant profondément le chien passé quelques années et conduisant inévitablement à l'euthanasie lorsqu'elle se déclare tôt.

 

Nous n’effectuons que des mariages avec au maximum l'un des deux parents indemne porteur afin qu’aucun chiot ne naisse atteint.

La Mutation MDR1

La mutation MDR1 touche de nombreuses races de chien de berger, sa prévalence serait de près de 75% chez le Colley, impossible donc de faire sans dans un programme d’élevage !

Elle peut mettre la vie de votre chien en danger si des précautions ne sont pas prises sur l’usage de certaines molécules médicamenteuses et anesthésiques.
Les chiens (-/-) sont à risques, mais également les chiens (+/-) chez lesquels on ne peut garantir l’innocuité de ces produits.

Vous trouverez la liste des molécules et médicaments à éviter sur www.collie-online.fr
Concernant les anesthésies, assurez-vous que votre vétérinaire utilise l’anesthésie gazeuse avec intubation (protocole sécuritaire permettant de ventiler l’animal si besoin et adapté  à tout type de chirurgie) et non pas un protocole « fixe » par injection intraveineuse.

C’est une maladie qui n’a cependant pas d’expression physique sur l’état général de votre chien : si l’on prend les précautions d’usage, elle n’aura aucun impact sur sa vie.

Nous ferons de notre mieux pour sélectionner avec les années des reproducteurs (+/+) mais au vu de la prévalence de cette mutation dans la race et de l’absence d’expression physique handicapante, la mutation MDR1 n’a pas la priorité dans notre programme d’élevage.
Il y aura donc possiblement tous les types de mariage.


=> Notez que le profil de votre chiot peut être connu grace au package en option chez Orivet et qu'un document d'information vous sera remis ainsi qu'une étiquette de prévention collée dans le carnet de santé de votre chiot.

La Dysplasie de la hanche ou du coude

La dysplasie est une maladie de l'articulation de la hanche ou du coude qui s'exprime par une usure anormale et précoce du cartilage. Les causes sont à la fois génétiques et environnementales.

Elle ne se dépiste pas génétiquement mais peut être décelée par radiographie après l'âge d'un an.

Dans un soucis de qualité, j'ai pris la décision de faire radiographier tous les nouveaux reproducteurs afin de pouvoir vous apporter des éléments rassurants sur ce point.

Tous nos reproducteurs sont maintenant radiographiés pour les hanches et les coudes et les saillies extérieures ne se font qu'avec des chiens radiographiés et indemnes de dysplasie.

Les Couleurs de Robe

Il existe chez le Colley non pas 3 mais 5 couleurs de robe reconnues aux USA !

Nous suivons les recommandations Américaines en ce qui concerne la sélection des couleurs de robe. Au vu de la taille de notre cheptel, tous les mariages sont envisagés, préférant mettre l’accent sur la sélection des maladies héréditaires plutôt que sur la production d’une couleur de robe en particulier.